Bolivie en lutte !


Depuis le coup d’État légal organisé par la droite raciste et ultra-libérale en Bolivie, la population réclame de nouvelles élections.


Le gouvernement provisoire, soutenu par les USA, n’arrête pas de reporter le scrutin pour rester au pouvoir. C’est la minorité qui possède les médias et les terres qui écrase le monde ouvrier et les populations indigènes, férocement réprimées.

Les puissants syndicats ont organisé une grève générale et des manifestations monstres dans tout le pays. Les secteurs stratégiques, notamment les mineurs, sont dans la rue

La Bolivie est paralysée, la plupart des axes routiers sont bloqués. Comme dans beaucoup de pays du monde, une partie de la population se soulève contre un pouvoir autoritaire, capitaliste et raciste.

À suivre !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don