«Membre d’honneur»

  • «Comique» enrichi grâce à des blagues obscènes, misogynes, homophobes
  • Grand soutien de Nicolas Sarkozy
  • Fraudeur fiscal condamné pour «avoir omis de déclarer 700.000 euros aux impôts»
  • Condamné pour «diffamation»
  • A mimé un viol en direct à la télévision
  • Reconnaît être «la figure de proue du machisme en France» et s’en prend aux «connasses qui veulent avoir des couilles» lors d’une émission radio
  • Opportuniste qui tentait d’instrumentaliser les Gilets Jaunes pour se lancer en politique

Bref, Bigard avait toutes les qualités requises pour être choisi comme «membre d’honneur» d’un syndicat policier d’extrême droite !


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.