Marseille : un MacDo transformé en centre social


Il arrive parfois que la ville ne change pas qu’au profit des plus riches


Dans le 14ème arrondissement de Marseille, l’un des quartiers les plus pauvres, situé au nord de la ville, un ancien Mac Donald’s a été transformé en centre social. Baptisé «L’Après M» il a été inauguré ce week-end. À la place du fast food, un projet solidaire comprenant une banque alimentaire, un lieu de formation et d’insertion professionnelle, une distribution de kits d’hygiène, dans un endroit où le taux de pauvreté dépasse les 40%.

Derrière cette transformation spectaculaire, la lutte acharnée de ses anciens employés qui ont réquisitionné le fast food qui avait été placé en liquidation judiciaire, et le soutien des habitants. 300 000 personnes ont été nourries dans ce lieu depuis le premier confinement : des paniers de nourriture étaient distribués gratuitement au niveau du «drive» de l’enseigne. L’idée est aussi de faire du lieu un centre de dépistage Covid.

Ce projet de renaissance symbolique est unique en son genre, mais il rappelle bien d’autres initiatives solidaires dont on parle trop peu dans l’océan de morosité ambiante, des sauvetages d’exilés en Méditerranée jusqu’aux repas solidaires, par exemple L’Autre Cantine à Nantes, qui distribue des dizaines de milliers de repas bénévolement aux personnes dans le besoin.

«Les pouvoirs publics nous ont abandonnés, le salut ne viendra que des habitants» explique un bénévole de «L’après M» : un horizon d’auto-organisation mis en pratique.


Le monde d’après s’invente maintenant


Une source : https://twitter.com/laprovence/status/1340338604393029632

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.