🔴 FACEBOOK VA RENDRE INVISIBLES LES PAGES ENGAGÉES

Le patron de la multinationale Facebook vient de l’annoncer : les contenus politiques ne sont plus les bienvenus sur la plate-forme qui compte 2,5 milliards d’utilisateurs. Ces derniers mois, de nombreuses pages engagĂ©es ont Ă©tĂ© rendues invisibles par Facebook, voir mĂŞme purement et simplement supprimĂ©es de la toile. Dans une Ă©poque oĂą la communication est omniprĂ©sente mais totalement dĂ©pendante des grandes entreprises du numĂ©rique, ce sont quelques grands patrons qui dĂ©cident de ce qui peut ĂŞtre lu ou pas, qui fixent des lignes Ă©ditoriales, et les idĂ©es qui peuvent circuler.

Sachant que les mĂ©dias officiels sont, eux aussi, la propriĂ©tĂ© d’une poignĂ©e de milliardaires et diffusent en continu des idĂ©es ultra-libĂ©rales et racistes, les rares discours critiques et les contre-pouvoirs risquent de disparaĂ®tre totalement du paysage.

Marc Zuckerberg justifie sa dĂ©cision par le but de « dĂ©courager les conversations clivantes ». Tout va bien dans le meilleur des mondes : alors que les injustices explosent, censurons les discours critiques pour faire disparaĂ®tre le problème. Il ajoute vouloir « inventer des moyens de crĂ©er des opportunitĂ©s Ă©conomiques, construire des communautĂ©s et aider les gens Ă  simplement s’amuser ». Consommer, gagner de l’argent, se divertir.

Nantes RĂ©voltĂ©e, comme d’autre mĂ©dias indĂ©pendants, risque d’ĂŞtre vite concernĂ©e par cette censure qui ne dit pas son nom. Nous sommes prĂ©sents ailleurs sur le net, et surtout en version papier ! Nous invitons donc nos lecteurs et lectrices Ă  nous suivre sur nos autres platreformes de diffusion :

➡️ Twitter : @nantes_revoltee
➡️ Instagram : nantes.revoltee
➡️ Telegram : https://t.me/nantesrevoltee
➡️ Pour nous écrire, pour commander nos revues, 9 numéros disponibles : nantesrevoltee.lejournal@riseup.net
➡️ Pour nous soutenir, nous faire un don : https://fr.tipeee.com/nantes-revoltee

Source : https://www.lesnumeriques.com/…/facebook-veut-reduire…