Nantes : nouvelle manifestation contre le transfert du CHU

Encore un projet inutile, coûteux et absurde à Nantes : la démolition de l’actuel CHU de l’agglomération pour le reconstruire plus loin, sur l’île de Nantes, en zone inondable. Le tout pour plus d’un milliard d’euros, et avec moins de lits que dans l’hôpital existant…

300 personnes se sont retrouvées à Nantes ce samedi contre ce projet qui devrait démarrer dès cette année. Deux ambulances et du personnel soignant étaient aussi présents dans le cortège. Coïncidence de l’actualité, une grosse bombe de la seconde guerre mondiale était découverte il y a quelques jours sur l’emplacement prévu pour le nouveau CHU.

Derrière une banderole ironisant sur un «CHU Titanic» et chantant : «Du fric, du fric pour l’hôpital public !», le petit défilé a traversé le centre-ville, rempli en cette période de soldes. Un très fort dispositif policier était déployé, avec plus d’un agent par manifestant. Au moment de la dispersion, un rassemblement d’extrême droite avait lieu devant la préfecture.


Le bras de fer contre ce projet ne fait que commencer…


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.