La France est l’un des pays ayant le moins bien fait face à la pandémie


73ème sur 98 pays : l’échec de Macron


Au Moyen-Âge, la monarchie de droit divin faisait croire que le Roi disposait de pouvoirs miraculeux permettant de guérir les maladies. Les historiens appellent cela, les «Rois Thaumaturges». Ces mises en scène peuvent prêter à rire sur l’obscurantisme du passé, mais nous n’en sommes pas si loin, lorsque médias, éditorialistes et autres valets de plateaux télé nous vantent «l’intelligence» et «l’expertise» du Président Macron en matière de Coronavirus, et nous répètent que, miraculeusement, Macron aurait des compétences d’épidémiologiste.

En réalité, contrairement à ce que matraque la propagande officielle, la France n’est absolument pas le pays qui aurait le «mieux géré» la pandémie, grâce à un gouvernement de personnes brillantes et compétentes. C’est tout l’inverse. L’Institut Lowy de Sydney, en Australie, a estimé que la France, où le nombre de personnes en réanimation dépasse désormais la limite des 3000 patients fixée par Emmanuel Macron, se trouvait 73e au classement des pays qui ont «le mieux géré la crise du COVID» sur 98 pays au total. Un très mauvais classement pour un pays aussi riche que le nôtre et qui était réputé, il y a encore quelques années, pour avoir l’un des meilleurs systèmes de santé au monde.

L’institut a procédé à ses évaluations sur la base de six critères, parmi lesquels les cas confirmés de nouveau coronavirus, les décès et les dispositifs de dépistage. «Ces indicateurs montrent dans quelle mesure les pays ont bien ou mal géré la pandémie». Outre la Nouvelle-Zélande, qui a largement réussi à contrôler la pandémie grâce à une fermeture de ses frontières et à des mesures de confinement et de dépistage «rapides et énergiques», le Vietnam, Taïwan, la Thaïlande, Chypre, le Rwanda, l’Islande, l’Australie, la Lettonie et le Sri Lanka figurent parmi les dix premiers pays ayant apporté les meilleures réponses. La France est loin derrière la Tunisie, le Danemark, la Côte d’Ivoire, l’Irlande, et bien d’autres…

Ce classement international ne vient pas seulement fracasser le récit imposé par le pouvoir, il montre aussi l’échec de Macron, avec un bilan sanitaire désastreux malgré des restrictions de libertés inédites, qui rapprochent le Régime en vigueur d’un statut permanent d’État autoritaire. Comment pourrait-il en être autrement, avec un gouvernement qui matraque les soignants, ferme des lits pendant la pandémie et confie la «stratégie sanitaire» à des cabinets privés américains ?


Ces gens jouent avec nos vies, nous privent de liberté, sans même lutter efficacement contre le virus. Mais le souhaitent-ils réellement ?


L’étude complète ici : https://interactives.lowyinstitute.org/features/covid-performance/#region

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.