Pass Sanitaire : nouvelle réussite de la mobilisation, le mouvement monte en puissance

Selon les autorités, qui minimisent fortement le nombre de personnes dans la rue, il y avait ce 31 juillet, 204.090 manifestants et manifestantes contre le Pass sanitaire. Selon la même source, il y en avait 161.000 la semaine dernière, et 114.000 la semaine d’avant. Au delà des batailles comptables, cela veut dire non seulement que nous étions plusieurs centaines de milliers dans la rue ce samedi, en plein creux de l’été, mais qu’en plus le mouvement monte en puissance de l’aveu même du ministère de l’Intérieur. Un phénomène inédit à cette période de l’année.

Un sondage paru aujourd’hui dans la presse dit que 51% des Français «comprennent les revendications», contre le pass sanitaire. Ils étaient quasiment deux fois moins il y a deux semaines. Parmi ces personnes, on trouve essentiellement les jeunes de 25 à 34 ans (69%) et les classes populaires (71%). 40% des personnes interrogées «soutiennent» le mouvement. Les soutiens du mouvement le sont très largement parce qu’ils refusent qu’on leur «impose des mesures», loin devant «l’inquiétude à l’idée de se faire vacciner». C’est énorme étant donné la propagande médiatique incessante. Les sondages ne sont pas toujours fiables, mais celui ci suggère une montée en popularité de la mobilisation, observée dans la rue.

Le gouvernement est en train de perdre la bataille de l’opinion, il pourrait aussi perdre celle de la rue. Il y a tous les ingrédients pour un mouvement massif, populaire et peut-être victorieux, si les infiltrés d’extrême droite et récupérateurs politiciens ne s’emparent pas des défilés. Il y a urgence à clarifier les revendications. Liberté pour toutes et tous, égalité pour toutes et tous.


Ni mesures liberticides, ni mesures anti-sociales.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don