«Spiderman» contre le Pass Sanitaire


Le champion d’escalade est en garde à vue


Il est surnommé le «Spiderman français», il s’appelle Alain Robert, et c’est un virtuose de l’escalade à mains nues. Cet homme de soixante ans grimpe, en solo intégral, les plus hauts gratte-ciels du monde. Il est mondialement reconnu pour cela.

Hier, avec trois jeunes grimpeurs, il a escaladé la Tour de la multinationale Total dans le quartier de la Défense à Paris. 187 mètres à la verticale, une heure d’ascension sans équipement. Il n’a pas été félicité à l’arrivée : la police l’a arrêté et placé en garde à vue pour «mise en danger de la vie d’autrui».

Pour cause, Alain Robert a réalisé cette escalade pour donner de l’écho aux protestations contre les mesures liberticides du gouvernement : «C’est une ascension contre le pass sanitaire, qui embête tout le monde. C’est une atteinte aux libertés fondamentales, ce pass est une honte». «Spiderman» est donc en cellule.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.