Les médias des milliardaires en campagne (d’extrême droite)


Intoxication des esprits


Les médias des milliardaires sont en campagne acharnée pour un polémiste d’extrême droite sans talent. Un minable misogyne. Une rognure d’ongle pétainiste. Un auteur de multiples appels à la haine raciale. Eric Zemmour est le pur produit d’un système à bout de souffle, intégralement fabriqué par la caste médiatique, et grassement rémunéré pour diffuser son poison depuis une quinzaine d’années. L’obsession des médias dominants pour sa candidature est une énième démonstration de la fascisation des élites.

Les chaînes de télévision n’offrent plus que 50 nuances d’extrême droite. Une propagande autoritaire, raciste, ultra-libérale au quotidien, vue par des millions de personnes. Il n’y a plus sur les plateaux télés que des policiers radicalisés, des économistes thatchériens et des histrions racistes. Jamais depuis des décennies les contre-pouvoirs n’ont été aussi absents. Rarement la fabrique de l’opinion n’a été concentrée entre aussi peu de mains.

«Il suffit de ne pas regarder» diront certains. Mais ces chaînes imprègnent le climat ambiant, imposent les débats du moment, orientent les discours politique. Il ne s’agit pas seulement de «faire du buz», c’est une stratégie idéologique, une intoxication des esprits délibérée, concertée, organisée. L’indignation ne suffira pas : la contre-attaque culturelle et médiatique est vitale face au fascisme qui vient.

Développez et soutenez les médias indépendants comme Nantes Révoltée. Exprimez-vous, décorez les rues, faites vos tracts, vos affiches, vos journaux.


Ne les laissons pas imposer par la propagande un monde dont personne ne veut


Visuel : Ellen Salvi

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.