Nantes : la mairie socialiste complice de Zemmour ?

À Vannes, l’équipe d’Eric Zemmour a dû annuler la venue du candidat pétainiste à cause des «difficultés de trouver une salle adaptée» et par peur d’une mobilisation.

À Biarritz, c’est la maire de droite de la ville qui refuse de fournir une salle au champion de l’extrême droite.

Et à Nantes ? Dans notre formidable ville socialiste, la mairie a donné le feu vert pour un meeting néo-fasciste au Zénith, la plus grande salle de la métropole et même du grand Ouest ! Johanna Rolland va-t-elle permettre un grand meeting pétainiste dans sa ville ?

Ce ne serait pas la première fois : la mairie avait même prêté en 2020 la maison des syndicat au Rassemblement National, dont les membres se sont illustrés par des violences extrêmes.


N’hésitez pas à interpeller Ville de Nantes, Zénith Nantes Métropole, Johanna Rolland pour faire cesser ce scandale.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don