Deux banderoles au dessus du périphérique nantais ce matin


«Zemmour = Voldemort»
«Nantes contre le fascisme»


Le 30 octobre, lors du meeting du candidat pétainiste au Zénith de Nantes, la police avait fait du zèle en volant les banderoles et en intimidant les personnes qui les avaient amenées au dessus des routes.


Cette fois-ci, le message est passé. L’extrême droite n’est pas chez elle à Nantes.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.