DISSOLUTION ? RÉIMPRESSION !

Nous avons sorti une nouvelle revue début janvier : Contre-Attaque. Avec cette revue, l’envie de lancer un projet de contre-attaque politique, culturelle, festive, créative… Entre temps, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonçait sa volonté de dissoudre notre média. Résultat : nous n’avons jamais vendu autant de revues ! En rupture de stock, nous avons dû réimprimer ce numéro.

Fraîchement sortis de chez l’imprimeur, vous pouvez donc à nouveau commander des exemplaires de Contre-Attaque : 68 pages en couleurs, couverture cartonnée, avec un dossier sur la montée du fascisme, des graffitis, de l’histoire, de l’écologie, un retour sur la Commune, plein de résistances, des détournements et des jeux. Tout ça pour seulement 4€ (hors frais de port).

➡️ Pour commander nos revues, des œuvres, et plein d’autres choses, c’est par ici.

➡️ Contre-Attaque est aussi disponible dans ces bars et librairies nantaises : Le Chat Noir, le 13 et 3, le Brocéliande, le Live Bar, le Zazou, le Café du Cinéma, Le Hopopop, Le Pioche, Le Chauffe Marcel, la Grande Barge, le Baroudeur, le Chapeau Rouge, le Poum Poum Chak, Les Nuits Blanches, Durance, Index (Coiffard), Vent d’Ouest…

➡️ Et ailleurs en France ? À Clisson aux Villes Invisibles, à Saint-Nazaire à L’Oiseau tempête, à Paimbœuf au Café de la Loire, à Rennes à La Nuit des temps, à Mellionnec au Temps qu’il fait, à Marseille à L’Hydre aux mille tête, à Paris au Monte-en-l’air et au bar le Saint Sauveur, à Montreuil chez Libertalia, à Bordeaux à l’Athénée Libertaire, à Lyon à La Gryffe…

Nous lire c’est nous soutenir. Merci à toutes et tous !

👉 Si vous n’avez pas encore reçu votre commande, pas de panique, nous finalisons les deniers envois.

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards