☠️ CHRISTOPHE BÉCHU MINISTRE DE L’ÉCOLOGIE : LE PEDIGREE D’UN RÉACTIONNAIRE

Il y a deux mois, Macron propulsait Amélie De Montchalin au ministère de la transition écologique. Cette héritière passée par la BNP, banque championne d’Europe du financement de multinationales écocidaires, qui a été ministre de l’industrie faisant des cadeaux aux grandes entreprises pollueuses et qui a voté contre l’interdiction de pesticides toxique chargée de gérer le désastre environnemental : une provocation absolue. De Montchalin a perdu aux législatives. Elle est remplacée par Christophe Béchu, un politicien encore pire. Voici son pedigree :

➡️ Christophe Béchu est maire d’Angers depuis 2014. Il tient la ville, et laisse l’extrême droite y prospérer. Il est notamment membre fondateur d’une école privée «hors contrat» que même Ouest-France qualifie de «controversée» : «le gouvernail». L’école est liée aux branches religieuses réactionnaires.

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

➡️ Depuis qu’il est maire, les milices néofascistes s’implantent à Angers et multiplient les agressions. Un groupuscule a même ouvert un local en pleine ville : «l’Alvarium». Les nervis organisent des expéditions violentes depuis ce lieu ayant pignon sur rue, qui n’a jamais été inquiété. En 2021, deux personnes sont blessées devant le local par les militants d’extrême droite. Ouest-France, pas vraiment un journal antifasciste, s’étonne alors que «le maire, Christophe Béchu, ni aucun élu de sa majorité [n’aient] réagi».

➡️ En 2016, Christophe Béchu fait retirer des affiches de prévention contre le VIH à Angers car elles montrent des couples gay. Il explique que «cette décision a été prise pour protéger les enfants les plus jeunes des visuels et des messages».

➡️ Trois ans plus tôt il militait contre le mariage pour tous, selon lui une «menace pour l’équilibre de notre société». À cette occasion Christophe Béchu avait cosigné une tribune contre le mariage pour tous dans le magazine d’extrême droite Valeurs Actuelles avec un autre élu réactionnaire de l’ouest : Bruno Retailleau.

➡️ Christophe Béchu n’a jamais travaillé, ni de près ni de loin, sur le dossier environnemental. En revanche, il s’est illustré en s’opposant à l’interdiction des néonicotinoïdes tueurs d’abeilles quand il était sénateur. Il ne fait aucun doute que cet homme très à droite cédera tout aux lobbys pollueurs et productivistes.

➡️ Ancien proche de l’ultra-libéral d’extrême droite Alain Madelin, Christophe Béchu est aussi un fervent défenseur du nucléaire. Macron compte justement lancer un grand programme de construction de réacteurs dans les années qui viennent…

En nommant un tel ministre de l’écologie, Macron confirme deux choses : son projet d’une grande alliance de droite extrême allant d’En Marche à Le Pen, et son intention de continuer à accélérer vers le désastre climatique. Les années qui viennent seront terribles sur le front des luttes écologistes. Il s’agit d’un ministre de la transition apocalyptique.