đź’¸ Fin de la redevance : financez Contre Attaque


Investissez efficacement l’argent Ă©conomisĂ© grâce Ă  Bruno


C’Ă©tait une promesse de campagne de Zemmour et Le Pen. C’est Macron qui la met en Ĺ“uvre : la suppression de la redevance tĂ©lĂ©visuelle. Une taxe qui servait Ă  financer les chaĂ®nes de radio et tĂ©lĂ© publiques. Des mĂ©dias, certes pas terribles, mais moins toxiques que les mĂ©dias privĂ©s possĂ©dĂ©s par des milliardaires d’extrĂŞme droite. En supprimant la redevance, Macron jette ce qu’il reste de radios et de tĂ©lĂ©s publiques dans les mains d’ultra-riches. BientĂ´t BollorĂ© sur tous les Ă©crans ? C’est la fin des rares reportages neutres, produits par des tĂ©lĂ©s locales comme France 3, ou des quelques documentaires de qualitĂ©, la fin des enquĂŞtes… Le dĂ©bat mĂ©diatique entièrement privatisĂ©.

Pour faire face Ă  ce monopole mĂ©diatique hostile, financez des mĂ©dias de combat. De vrais contre-pouvoirs. Bruno Le Maire annonce fièrement qu’il fait Ă©conomiser Ă  chaque foyer 138€ de redevance, profitez en pour verser une partie Ă  des mĂ©dias indĂ©pendants.

Il suffirait que seulement une personne sur 10 qui nous lit nous donne quelques euros pour que nous puissions continuer à animer Contre Attaque au quotidien, et imaginer des projets plus ambitieux. Sans soutien, il sera difficile de tenir sur la durée. Un petit geste pour chacun-e, un grand geste pour notre indépendance.

➡️ Faire un don, c’est tout simple, par ici : https://contre-attaque.net/donner/

➡️ Acheter nos revues, c’est aussi soutenir, par ici : https://contre-attaque.net/cat-produit/revues/