Encore une intoxication délibérée chez LCI


L’ignoble chaîne de télé LCI appartient au Groupe TF1, consortium médiatique tentaculaire dont l’actionnaire principal est la multinationale Bouygues.


L'infographie mensongère de LCI

Le 12 septembre, le chien de garde David Pujadas publiait une infographie en prime time pour faire croire qu’un couple de chômeur gagne plus d’argent sans travailler qu’un couple d’employés.

Profitant d’un débat puant lancé par des politiciens de gauche sur la «valeur travail», la chaîne des milliardaire prétendait aborder «ce débat brûlant», prélude «au débat de la réforme sur l’assurance chômage» : la différence de revenus issus de «l’assistance» et ceux issus de l’emploi…

L’infographie, grossièrement mensongère, prétendait donc que :

  • D’un côté, un couple au SMIC avec enfants gagnait 2805€
  • De l’autre, un couple au chômage empochait 2900€

Grossièrement mensonger, puisque LCI fait croire que l’allocation chômage s’ajoute au RSA, tout en surévaluant fortement les APL, par ailleurs rognées par Macron. Sur le plateau, un économiste de droite et un journaliste de France Inter et Libération ont pu dire qu’ils étaient d’accord entre eux. Aucun ne trouve rien à redire au mensonge. Thomas Legrand assène même que ces «chiffres sont imparables» et que «tout ça est tout à fait vrai».

En réalité, le couple au SMIC gagne 3118€ et celui au chômage avec deux enfants 2178€. Presque 1000€ de différence. Les allocations chômage sont issues des cotisations qui étaient prélevées sur les salaires lorsque ces deux personnes travaillaient. C’est donc un droit fondamental, le fruit du travail, un salaire différé. Ces personnes ont payé pour avoir le droit au chômage, ce n’est pas un cadeau.

Pour justifier la destruction des minimas sociaux et des allocations, les médias des milliardaires sont prêts à toutes les intoxications. Des présentateurs payés 10.000€ font croire à des SMICards que les chômeurs sont privilégiés. Tout ça pour faire oublier l’opulence obscène de la caste qui possède les médias. Et le pire, c’est que ça marche.


Les plus grands propagateurs de fake news sont au pouvoir. Éteignez vos télés.


Le graphique a été corrigé par l’association ATD quart monde ici.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.