🏆 Chasse au musulman : la France championne du monde

Durant tout l’Ă©tĂ©, alors que les canicules se multipliaient et que les incendies ravageaient la France, le gouvernement Macron n’a eu qu’une prioritĂ© : traquer un imam dont les propos seraient «contraires Ă  la RĂ©publique». Darmanin a mis en scĂšne jusqu’Ă  l’écƓurement ce feuilleton islamophobe, qui s’est soldĂ© par une dĂ©cision d’expulsion de cet homme nĂ© en France, qui a certes tenu des propos rĂ©actionnaires, mais qui ne sont ni illĂ©gaux ni exceptionnels dans un pays oĂč les fascistes cumulent 30% des voix et oĂč une chaĂźne de tĂ©lĂ© possĂ©dĂ©e par un milliardaire d’extrĂȘme droite diffuse de tels propos en continu.

L’imam Iquioussen a donc quittĂ© de lui-mĂȘme la France au mois d’aoĂ»t. Il a exĂ©cutĂ© de lui-mĂȘme la dĂ©cision de sortie du territoire. L’histoire aurait pu s’arrĂȘter lĂ . Pourtant, un «mandat d’arrĂȘt international» a Ă©tĂ© Ă©mis contre lui, Ă  l’initiative de la France. Sa maison a Ă©tĂ© envahie et fouillĂ©e par des dizaines de policiers. Certains mĂ©dias ont ensuite parlĂ© de «cavale» alors que cet homme n’a pas commis de dĂ©lit. Il a finalement Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© en Belgique le 30 septembre 2022.

À prĂ©sent, cet imam va ĂȘtre ramenĂ© en France qui va pouvoir l’en expulser. Vers une destination inconnue, puisqu’il est nĂ© en France et que le Maroc refuse son expulsion.

La France est donc championne du monde. Il n’y a pas d’autres pays qui arrĂȘte Ă  l’étranger des personnes expulsĂ©es du territoire pour les ramener, les menotter et les rĂ©expulser. Ni qui puisse occuper pendant des semaines son actualitĂ© politique autour de la traque d’un imam. Et tout cela en dehors de tout cadre lĂ©gal, uniquement pour faire plaisir aux mĂ©dias des milliardaires et Ă  l’Ă©lectorat raciste. Processus grotesque et inquiĂ©tant de fascisation accĂ©lĂ©rĂ©e.

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accĂšs libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards