Nantes, 31 janvier : les vieux fourneaux dans la rue

Banderole présentant les personnages des vieux fourneaux levant le poing, à côté du slogan "Ne pas perdre sa vie à la gagner"
  • 65.000 personnes dans la rue. Beaucoup plus que le 19 janvier. Une véritable marée humaine
  • Les vieux fourneaux en tête de manifestation
  • Gros dispositif policier et arrestations préventives
  • Forte répression contre le cortège de la jeunesse, plusieurs blessés et arrestations, avec la complicité de la CFDT

Récit complet à suivre…

Photo : Oli Mouazan

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.