Samedi 10 et dimanche 11 juin en Loire-Atlantique : “fin de carrière” pour l’industrie du béton


En Loire-Atlantique, une vingtaine de carrières extraient des millions de tonnes de sable et granulats par an, notamment le géant industriel Lafarge, cimentier ultra-polluant et complice du terrorisme.


Le sable n’est pas une ressource infinie : il s’agit de la deuxième ressource naturelle la plus exploitée au monde en volume (après l’eau et devant le pétrole). En France, quasiment 10% de la production de granulats est extraite en Pays de La Loire. À Saint-Colomban, au sud de Nantes, où sont installées deux de ces carrières exploitées par Lafarge et GSM, 70% à 75% des matériaux extraits sont utilisés pour fabriquer du béton. Tout ça pour permettre l’urbanisation galopante qui dévore les terres : la métropole qui s’étend toujours plus, artificialisant les sols.

Les 10 et 11 juin, grand week-end de mobilisation contre les bétonneurs et les pilleurs de sable autour de Nantes.

  • Le samedi 10 juin, accueil et camping sur la ZAD de Notre Dame des Landes et bivouac à Saint-Colomban.

À Notre-Dame des Landes, l’accueil se fera à partir de 15h, suivi d’une discussion de 17h30-19h puis d’un repas. À Saint Colomban, le lieu du bivouac est Le Redour à Saint Philbert de Grand-Lieu. Eau potable et toilettes sèches uniquement.

  • La grande journée de mobilisation est le dimanche 11 juin. Deux convois vont converger vers Nantes.

➡️ Un convoi Sud au départ de Saint Colomban à 9h, au lieu dit Le Redour. Il s’agit d’un convoi tracteur-vélo-voiture.

➡️ Un convoi nord au départ d’Héric à 12h, de la zone de l’Erette, exclusivement voitures et tracteurs.

Ces deux cortèges rejoindront la grande manifestation contre le transfert du CHU sur l’île de Nantes – projet absurde contre lequel les syndicats de soignant-es sont vent debout – pour demander d’urgence un moratoire sur les carrières de sable, granulats et usines d’enrobés qui ravagent la Loire-Atlantique.

Soyons nombreuses et nombreux !

Toutes les informations sur le site du mouvement Les soulèvements de la terre.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Samedi 10 et dimanche 11 juin en Loire-Atlantique : “fin de carrière” pour l’industrie du béton »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *