Sainte-Soline : 8 convocations dans 6 gendarmeries ce mercredi


Appel à soutenir les personnes qui seront probablement mises en Garde à vue


Le gouvernement s’acharne décidément sur le mouvement écologiste, syndical, paysan et sur les Soulèvements de la Terre.

Après la collusion extrêmement perturbante entre la vague d’arrestations de 15 personnes par la Sous Direction Antiterroriste la semaine dernière et la dissolution des Soulèvements de la Terre, une série de nouvelles convocations pour garde à vue est annoncée pour ce mercredi.

5 représentants associatifs et syndicaux CGT, Solidaires, Confédération Paysanne, Bassines Non Merci et 3 militants des Soulèvements de la Terre mis en cause dans la procédure de dissolution sont en effet convoqués dans 6 gendarmeries simultanément pour “organisation d’une manifestation interdite à Sainte-Soline” en octobre et mars dernier.

Des rassemblements de soutien auront lieu devant les différentes gendarmeries concernées.

Voici les rendez-vous pour ne pas laisser les camarades seul.e.s face à la répression :

➡️ Gendarmerie de Niort à 8h45 (23 avenue Du Général Largeau, 79000 Niort)

➡️ Gendarmerie de Saint Maixent l’école à 8h45 et 13h30 (8 ter Rue Aristide Briand, 79400 Saint-Maixent-l’École)

➡️ Gendarmerie de Dole à 8h45 (44 Av. Jacques Duhamel, 39100 Dole)

➡️ Loire-Atlantique : petits rassemblements à 8h45 devant les gendarmeries de Carquefou (2 rue Louis Armand), Rezé (4 rue Pierre Brossolette) et Vertou (85 boulevard de l’Europe)

12h – Rassemblement, prises de parole, casseroles et Pique-nique de soutien à midi à Rezé pour aller chercher en tracteur, vélos, voitures les personnes en garde à vue si elles n’en sont pas encore sorties.

Soyons nombreuses et nombreux !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *