Révolte contre les violences policières, jour 4

Dans la nuit de vendredi à samedi, le ministère a recensé :

  • 31 attaques de commissariats
  • 16 attaques de postes de police municipale
  • 11 attaques de casernes de gendarmerie
  • Une tentative d’intrusion a eu lieu dans les locaux de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), situés à Nanterre

Autant de lieu de répression ciblés simultanément est inédit en France. Il y a eu aussi :

  • 2560 incendies et 234 bâtiments incendiés, notamment des mairies
  • À Marseille, une armurerie a été pillée
  • 1311 personnes interpellées, un record depuis le déclenchement du soulèvement
  • Le nombre de blessé-es et mutilé-es par la police n’est pas connu, mais il est probablement extrêmement élevé
Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « Révolte contre les violences policières, jour 4 »

Les commentaires sont fermés.