Décivilisation

➡️ En pleine canicule, quelques mètres carrés d’un terrain de golf dans le Poitou ont été retournés pour protester contre le gaspillage d’eau, alors que 72% des nappes du pays sont en dessous des moyennes et 38 départements en alerte sécheresse. Dont celui où se situe le golf.

➡️ Début août, la mairie de Calais envoyait sa police voler une citerne d’eau potable installée par une association, pour empêcher les exilés de pouvoir boire en plein été. Une citerne d’eau avait déjà été confisquée l’été dernier à Loon-Plage. En février, la mairie avait déposé des rochers le long d’un canal, au niveau d’une point de distribution d’eau du centre-ville, pour empêcher les exilés de s’installer près d’une source d’eau. L’objectif est manifestement d’assoiffer.

Devinez pour lequel de ces événement un ministre, un préfet et les médias aux ordres ont «condamné» des «actes intolérables» et réclamé des «sanctions» ? Priver des humains d’eau ou retourner des mottes de terre ?


La décivilisation c’est ça. La barbarie en costume. Confisquer l’eau aux exilés à Calais et arroser les golfs dans le Poitou.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Décivilisation »

  1. Merci pour cet article éclairant qui met en lumière les paradoxes de notre société. Alors que l’eau est une ressource vitale et précieuse, il est troublant de voir comment elle peut être gaspillée dans certaines situations et cruellement refusée dans d’autres. La comparaison entre le gaspillage d’eau dans les golfs et la privation d’eau pour les exilés à Calais est frappante et soulève des questions profondes sur nos priorités en tant que société. Espérons que cet article suscitera une réflexion et un changement dans la façon dont nous valorisons et utilisons cette ressource indispensable. ????????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *