Apologie de crimes de guerre


«On sait que les populations civiles servent aujourd’hui de bouclier humain […] il faut les préserver bien sûr, mais rien ne doit empêcher Israël de se défendre.»


Vous avez bien lu, RIEN ne doit empêcher le massacre en cours. Ce sont les mots, sidérants, de la présidente macroniste de l’Assemblée Nationale française Yaël Braun-Pivet.

Elle est partie faire un petit séjour en Israël, posant en gilet pare-balle entourée de soldats, accompagnée du député d’extrême droite Eric Ciotti et de Meyer Habib, élu franco-israélien proche de Benjamin Netanyahou, afin de montrer son soutien absolu aux bombardements en cours.

Puisque toute humanité élémentaire et tout reste de bon sens semblent avoir déserté le cœur et l’esprit des dirigeants français, quelques rappels de base :

➡️ Tuer des enfants n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Bombarder des écoles, des hôpitaux et des ambulances n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Liquider des journalistes n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Voler les terres d’un autre peuple n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Parquer des centaines de milliers de palestiniens pendant 3 génération dans des «camps de réfugiés» derrière des murs et entourés de militaires n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Violer des dizaines de fois le droit international et les résolutions de l’ONU n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Un État d’apartheid n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Rentrer dans des maisons palestiniennes, en chasser ses habitants et les raser au bulldozer n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Priver 2 millions de personnes d’eau, de nourriture et d’électricité n’est pas de l’autodéfense.

➡️ Tenir des discours génocidaires à l’égard d’une population entière n’est pas de l’autodéfense.

Après cette expédition, Macron a lui-même prévu d’aller mardi en Israël, alors qu’une opération terrestre dévastatrice se prépare contre Gaza. Si dénoncer les bombardements israéliens est une «apologie du terrorisme» selon les médias français, alors les propos de Yaël Braun Pivet sont incontestablement une apologie de crimes de guerre.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Apologie de crimes de guerre »

  1. Les Multinationales sont les Maîtres du monde, elles se payent nos vies et le monde du vivant en générale.Les gouvernements regardent les peuples sous l’œil de la mondialisation économique mafieuse et nous considèrent comme des troupeaux producteurs- consommateurs. L’apartheid du régime d’Israël ainsi que l’horrible massacre contre le peuple Palestinien (soutenu par le gouvernement français) nous donne une idée de leur considération quand ils emmènent peuples à la boucherie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *