Nantes, jeudi 23 novembre : soirée contre les violences judiciaires


17h/22h au Labo Diva, 24 Mail des Chantiers, sur l’île de Nantes


Qu’est-ce que la Justice ? Quel rapport entretient-elle avec la Police ? Comment fonctionne cette machine à broyer les individus ? Le jeudi 23 novembre, Contre Attaque vous invite à un débat autour des violences judiciaires au Labo Diva sur l’île de Nantes.

Pour mieux comprendre comment l’institution judiciaire fait partie intégrante de l’arsenal répressif des États au même titre que leur Police. Pour voir comment se reproduisent les rapports de domination au sein des tribunaux. Pour apprendre les différentes étapes des procédures judiciaires et appréhender les moyens de s’en défendre. N’hésitez pas à venir y faire un tour ! Rendez-vous au 24 Mail des Chantiers, 44200 Nantes.

À partir de 17h – Apéro et dédicaces avec les autrices Anne-Sophie Simpère et Ana Pich’.

19h – Débat /discussion autour des violences judiciaires

Avec :

  • Anne-Sophie Simpère, autrice de “Police partout, Justice nulle part ?”
  • Ana Pich’, autrice de “Chroniques de l’injustice ordinaire”
  • Maître Pierre Huriet, avocat militant au barreau de Nantes
  • Christophe-Cécil Garnier, journaliste à StreetPress

Vous pourrez aussi retrouver des tables avec nos stickers et nos revues, ainsi qu’une belle sélection de livres sur les violences judiciaires proposée par la librairie des Biens Aimé.es !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Nantes, jeudi 23 novembre : soirée contre les violences judiciaires »

  1. La justice possède un cadre législatif XXL pour la mafia d’Etat et la mafia économique et un deuxième cadre législatif réduit à peau de chagrin ou (sans même avoir fait un pas de côté) , chaque citoyen.ne.s peuvent se trouver confrontés à la repression et à la prison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *