Gaza, jour 100


Voilà 100 jours que nous assistons à l’horreur absolue et à l’une des pires tragédies de l’histoire contemporaine. Les militaires israéliens documentent, toute honte bue, leurs propres exactions sur les réseaux sociaux. Alors que les images et les vidéos abominables de l’enclave palestinienne nous parviennent chaque jour durant, les puissances occidentales continuent d’appuyer un régime barbare et criminel en finançant et en vendant des armes à l’État colonial israélien. Elles sont complices de ce génocide retransmis en direct.


Selon un rapport de l’OXFAM, “le taux de mortalité quotidien à Gaza est plus élevé que dans tout autre conflit majeur du 21e siècle. L’armée israélienne tue 250 Palestiniens par jour et de nombreuses autres vies sont menacées par la faim, la maladie et le froid.”

Depuis le 7 octobre dans la bande de Gaza :

  • Plus de 100.000 palestiniens ont été assassinés, blessés ou sont portés disparus.
  • 31.497 ont été tués, dont 12.345 enfants, 113 journalistes, 295 personnels de santé.
  • 61.079 ont été blessés.
  • 1.995.000 personnes ont été déplacées de force.
  • 257.000 habitations ont été détruites ou endommagées, ainsi que 239 mosquées, 3 églises, 183 établissements de santé, 169 sièges de presse, 320 écoles, 198 sites historiques.
  • 2.470 personnes ont été victimes de disparition forcée ou ont été arrêtée par l’armée israélienne.

L’État colonial israélien incarne ce fascisme européen historique, barbare et génocidaire. La tentative d’anéantissement du peuple palestinien et de sa mémoire constitue un crime contre l’humanité. Les dirigeants qui soutiennent le génocide palestinien sont autant de criminels et de tortionnaires qui devront un jour répondre de leurs actes.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

2 réflexions au sujet de « Gaza, jour 100 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *