A69 : la manifestation aura bien lieu


Communiqué des Soulèvements de la Terre :


«En dépit de l’annonce de Gérald Darmanin ce mardi 4 juin à l’Assemblée Nationale de l’interdiction de la manifestation des 7-8-9 juin, des milliers de manifestant·es vont affluer et se rassembler massivement pour lutter encore et toujours contre le projet d’autoroute, et réaffirmer que Darmanin n’étouffera pas l’opposition !

Après l’annonce par Gérald Darmanin ce mardi 4 juin à l’Assemblée Nationale de l’interdiction de la manifestation des 7-8-9 juin, nous appelons à se rassembler massivement pour lutter encore et toujours contre le projet d’autoroute et réaffirmons qu’ils n’étoufferont pas l’opposition !

Par une telle interdiction, le gouvernement porte une atteinte absolument inacceptable à un mouvement de contestation massif et populaire. Alors que Michel Forst, rapporteur spécial des Nations Unies, a très largement dénoncé la violente répression sur les occupant·es des arbres cet hiver, le ministre de l’Intérieur alimente ainsi un peu plus l’autoritarisme en marche et l’atteinte à nos libertés fondamentales. Il montre une nouvelle fois à quel point il est prêt à aggraver le ravage écologique pour assurer les profits de quelques lobbies privés, tel Pierre Fabre.

Depuis 5 mois, toutes nos manifestations sont interdites dans le Tarn, des centaines de gendarmes sont déployé·es nuit et jour pour museler et empêcher toute expression de contestation. Pourtant, malgré les interdictions, nos manifestations ont toujours pu se dérouler.

Alors que des dizaines de milliers de personnes sont attendues pour cette mobilisation, empêcher les opposant·es d’un mouvement aussi large de se rassembler est non seulement anti-démocratique, mais aussi parfaitement irresponsable. Il prend ainsi le risque d’engendrer une situation chaotique. Mais il faudra bien que les manifestant·es se retrouvent quelque part… Nous devons pour notre part nous assurer qu’iels puissent le faire dans de bonnes conditions.

Par ailleurs, dans son allocution, le ministre de l’Intérieur a menti éhontément en affirmant que “tous les recours” ont été rejetés, alors même qu’aucun recours sur le fond n’a été purgé, et que le recours majeur, très largement alimenté et étayé, sera jugé avant la fin de l’année.

Il ment également en annonçant de nombreuses saisies “d’armes” : du matériel de bricolage et de loisirs saisi dans des voitures de personnes arrêtées au hasard, un mécanisme fatigué pour mettre en scène un récit anxiogène et justifier la répression.

Finalement, il ment en affirmant que des agriculteur·ices seraient menacé·es par les opposant·es à l’A69. La réalité est que les paysan·nes sont localement opposé·es à cette route qui bétonnera leurs terres et du côté des manifestant·es.

Le virage répressif, les centaines de procès et de peines qui nous visent, les mensonges répétés, les violences des forces de l’ordre… ne nous empêcheront pas de nous rassembler ! Nous manifesterons une fois encore notre opposition à ce projet par cette mobilisation festive, joyeuse, et déterminée. Ils ne nous prendront pas la joie, ils ne saboteront pas notre avenir !

Nous invitons tous·tes les opposant·es à l’A69 à ne pas renoncer à leur droit de manifester, à se préparer à se rassembler tout au long du week-end.

NO MACADAM !»


Source : https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/la-manifestation-contre-la69-aura-bien-lieu

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « A69 : la manifestation aura bien lieu »

  1. Ce n’est pas de nos urnes que sortira la revolution, alors ce jour là certain.e.s préfèreront aller prendre un verre ou manger une glace plutôt que de participer aux élections. Mais mieux que ça, d’autres iront rejoindre la manifestation des soulèvements de la terre les 7,8 et 9 juin prochain dans le tarn pour s’opposer à l’ensemble des projets ecocidaires et inutiles comme celui de l’A69. Quand la grande bourgeoisie refuse de mettre dans nos urnes le respect de l’humanité et du monde du vivant en générale notre intérêt ce n’est pas d’aller voter mais de manifester

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *