Deux collectifs juifs anticolonialistes rejoignent le front populaire


Alors que, depuis des mois, les médias et la quasi-totalité de la classe politique diffament quotidiennement la gauche, accusée «d’apologie du terrorisme» et «d’antisémitisme» pour avoir soutenu la Palestine, deux collectifs juifs anti-colonialistes, l’UJFP et TSEDEK, rejoignent le Front Populaire.


deux collectifs juifs anticolonialistes rejoignent le front populaire

Les médias n’en parleront pas, alors voici leur communiqué :


«Face à la montée de l’extrême droite et au danger qu’elle représente pour tou·te·s les opprimé·e·s et pour les libertés publiques, l’UJFP et TSEDEK! décident de prendre part au nouveau Front populaire, seul à même d’ouvrir la voie à une alternative possible. La politique de droite menée par Macron et ses gouvernements, non seulement n’est pas un rempart contre l’extrême droite, mais a montré qu’elle en emprunte des pans entiers et qu’elle en favorise la progression.

Qu’il s’agisse de Macron, de la droite ou de l’extrême droite, tous défendent la répression coloniale en Kanaky et soutiennent inconditionnellement Israël dans son génocide à Gaza. Nous dénonçons la campagne indigne, menée par les droites et les soutiens de l’État d’Israël, visant à disqualifier la gauche ou certaines de ses composantes par l’accusation d’antisémitisme, à cause de son soutien aux droits des Palestinien·ne·s. La lutte contre l’antisémitisme est fragilisée par ce dévoiement.

Or le principal danger pour les Juifs et Juives, c’est l’extrême droite, hier comme aujourd’hui. En tant qu’organisations juives antiracistes, antifascistes et anticolonialistes, l’UJFP et TSEDEK! rappellent que l’extrême droite est foncièrement antisémite, islamophobe, négrophobe, antitziganes… En un mot : raciste. C’est le cœur du projet politique du Rassemblement National.

La mobilisation la plus large s’impose. L’UJFP et TSEDEK! y prendront toute leur part et feront en sorte de la faire croître dans toutes ses dimensions.

Communiqué commun UJFP et TSEDEK! du 13 juin 2024»

Suivez ces collectifs :
@tsdkcollectif
Union Juive Française pour la Paix UJFP

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Deux collectifs juifs anticolonialistes rejoignent le front populaire »

  1. Et ya une reflexion qui mnest venu hier à l’esprit. Le nouveau anathème des droites c’est d’accuser ”la gauche” d’antisémitisme, et, oui, comme tout le monde qui n’a pas assez bossé le sujet, on est né dans un monde plein de stratégie excluantes et donc oui, ya encore du boulot. Par contre, jamais entendu parler d’agression, de dégradation, antisémite de la part de quelqu’un (agissant) de gauche, contrairement a l’E.d. qu’en pensez vous ?
    Ps: Avez vous vu le film Defamation? En acces prix libre sur leur site) Qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *