Le périmètre de sécurité autour de l’Élysée renforcé


Fébrilité au sein du camp présidentiel à deux jours d’une élection chaotique ? Un arrêté a été publié au Journal Officiel le 3 juillet fait état de la création d’une zone protégée comprenant l’Élysée.


L'arrêté qui renforce le périmètre de sécurité autour de l'Élysée

Ce document dispose : «le commandant militaire de la présidence de la République» met en place «un filtrage approprié et un contrôle permanent aux accès extérieurs de l’emprise» annonce «une signalétique placée à l’extérieur de la zone portant la mention : ”Zone protégée, interdiction d’y pénétrer sans autorisation sous peine de poursuites”».

Il semblerait que cette zone «rouge» existaient déjà, mais que ce nouvel arrêté l’étende sur un périmètre plus large. Le gouvernement vient également d’annoncer l’interdiction d’une manifestation prévue dimanche soir devant le Parlement.


Le président que les médias ont mis au pouvoir en le présentant comme «centriste», «démocrate» et «apaisant» par opposition aux «extrêmes» n’aura été de bout en bout qu’un pyromane dangereux et instable, qui finira dans un bunker.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « Le périmètre de sécurité autour de l’Élysée renforcé »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *