Nantes : des salles occupées à la fac pour héberger des mineurs étrangers isolés


Dimanche 19 novembre, la mairie socialiste expulsait le bâtiment de l’ancienne école des Beaux-Arts, qui avait été occupé et transformé en lieu de solidarité et d’accueil pour les mineurs étrangers isolés.


Depuis 18H ce mercredi 22 novembre, les étudiant-e-s de Nantes ont décidé, après une Assemblée Générale qui a rassemblé 200 personnes, d’occuper le bâtiment Censive pour loger les jeunes jetés à la rue par la mairie. Pas question de baisser la tête face à la répression : ils expulsent, on réoccupe ! Des projections sont prévues dans la soirée.

Pour l’instant, trois salles sont prises en Censive. Besoin de renfort, nourriture, matelas, instruments de musique …

Rendez-vous dans le bâtiment Censive, sur le campus, arrêt de tram facultés (ligne 2).

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.