Menace sur le centre d’accueil de la rue de Bréa

Au mois de février, un vaste bâtiment du centre-ville de Nantes était réquisitionné pour héberger les nombreuses personnes privées de toit, et en particulier les mineurs isolés. Ce lieu, conquis de haute lutte, est vite devenu un centre d’accueil très important, hébergeant des dizaines puis des centaines de personnes, tant les carences en terme d’accueil de personnes sans ressources sont importantes.

Ce dimanche 27 mai, un départ de feu s’est déclaré dans le garage du bâtiment. Heureusement, il a été vite maîtrisé, avant l’arrivée des pompiers. 500 personnes qui vivaient dans l’immeuble ont tout de même du être évacuées. Les autorités ont établi un périmètre de sécurité, puis en ont profité pour faire intervenir une compagnie de Gendarmes Mobile en tenue anti-émeute pour encercler le bâtiment. Une drôle de façon d’éteindre un incendie.

À présent, les forces de l’ordre et une association qui gère le lieu de vie comptent trier les occupants recensés sur la base de critères arbitraires. La sélection est décidément à la mode. Cela veut dire que potentiellement, de nombreuses personnes risquent d’être remise à la rue dès maintenant.

Si vous pouvez héberger une ou des personnes, écrivez d’urgence à la page : Le CRAN – Comité de Réquisition et d’Action Nantais, en précisant la durée et le nombre de place dont vous disposez.

Merci d’avance !

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don