Régime de l’inversion et argent magique pour la police

En pleine crise sociale, économique, sanitaire, le gouvernement annonce une «augmentation exceptionnelle» pour… la police ! Dans le cadre d’un «Beauvau de la sécurité» prévu en janvier, Macron annonce qu’il interviendra «personnellement» pour augmenter de 1,5 milliards d’euros supplémentaires le budget du ministère de l’intérieur. Sachant que ce budget est déjà en explosion depuis plusieurs années. Le but affiché ? «Améliorer les conditions d’exercice de la police» et «renforcer l’équipement». Rassurant. Ils ‘agit aussi de cajoler les syndicats policiers, qui détiennent le pouvoir réel dans le pays.

C’est le Régime de l’inversion. On récompense ceux qui commettent des exactions, on matraque les soignants qui étaient applaudis. Nous sommes donc passés en quelques jours de manifestations gigantesques et historiques contre les mesures liberticides, à une offensive massive, médiatique et politique, pour donner encore plus de moyens à la répression et plaindre les forces de l’ordre. Alors même que, tous les jours, un scandale absolu en lien avec la police éclate, du tabassage raciste d’un producteur aux violences dans les manifs, jusqu’à l’expulsion brutale d’exilés gazés et frappés. Ce qui se passe est incroyable, et insoutenable.

Pendant que l’argent coule à flot pour offrir des primes, des salaires conséquents, des blindés et des armes aux tabasseurs, le Secours Catholique annonce 10 millions de pauvres cette année en France. Et l’hôpital, l’éducation, La Poste et les autres services publics continuent de s’effondrer.


L’argent magique, c’est seulement pour la milice du pouvoir


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.