🏗️ GENNEVILLIERS : BLOCAGE DES INDUSTRIES DU BÉTON

– Grand Péril Express / “sous le béton la rage” –

➡️ Ce mardi 29 Juin s’ouvrait le début de l’acte 5 des « soulèvements de la terre », un cycle de mobilisations pour le vivant. Une série de blocages vont se tenir en Île-De-France pour dénoncer l’impact écologique dévastateur du projet du Grand Paris.

➡️ Aujourd’hui, des dizaines de militant.es et paysan.nes ont investi le port de Gennevilliers, pour bloquer l’un des points névralgiques de l’industrie de la construction de la région parisienne, notamment des cimentiers. 3 sites de l’entreprise Lafarge et 1 site d’Eqiom sont visés.

➡️ Les écologistes se sont déployé.es sur l’eau et dans les airs. Banderoles, tags ont redécoré les locaux de ces industries moribondes. Lafarge est non seulement une entreprise polluante et destructrice, mais historiquement, elle est connue pour son implication dans la collaboration avec les nazis, puis avec DAESH en Syrie, et plus récemment avec l’administration américaine pour construire le mur de Trump.

➡️ Les 4 sites sont toujours en cours de blocage. Pour rappel, le sable est la deuxième ressource la plus utilisée au monde après l’eau. Alors que cette ressource s’épuise et que les projets destructeurs des grands aménageurs saccagent le vivant, soyons les grains de sable qui enrayent la machine !

📷 Les soulèvements de la terre, Extinction Rebellion France