La police : service d’ordre des médias et des fascistes

L’espace public privatisé pour Cnews et l’extrême droite ! C’est littéralement ce qui s’est passé ce mercredi matin à Lyon. Dans le quartier de la Guillotière, le politicien fasciste Jordan Bardella devait animer une émission de la chaîne d’extrême droite Cnews dans un quartier populaire de la ville. Émission du présentateur Morandini, poursuivi pour corruption de mineurs.

L’État a déployé des centaines de policiers armés, compagnies d’interventions, gendarmes, CRS et BAC pour privatiser le quartier, chasser ses habitants, et créer une nasse autour de l’émission de propagande. Oui, l’argent public sert à protéger la propagande fasciste, en France, en 2021.

La population du quartier ne s’est pas laissée faire. Slogans, pétards, œufs, et même quelques feux d’artifices tirés par des membres du groupe «Les Daltons», en tenues rayées de prisonniers.

Ce qui n’a pas empêché le minable roquet fasciste, bien entouré par une armée de policiers et de vigiles, de menacer les habitants, qualifiés de «racailles» et «d’ultra-gauche».


Les choses sont parfaitement claires : ce sera eux ou nous !


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.