Total-ment indécent


Foutage de gueule en trois actes


  • La multinationale du pétrole Total a réalisé 19 milliards d’euros de profits sur les 6 premiers mois de l’année 2022. C’est déjà beaucoup plus que sur toute l’année 2021, qui était déjà record.
  • La majorité macroniste a refusé de taxer ces énormes profits, contrairement aux pays voisins. Elle a préféré en appeler à la “responsabilité” de l’entreprise. Qui a “offert” un baisse de 20 centimes sur l’essence. Un coup de pub immédiatement félicité par les macronistes, qui se sont aplatis devant Total.
  • En réalité, cette ristourne ne coûtera que quelques centaines de millions d’euros au géant du pétrole, soit un goutte en comparaison des profits records réalisés ces derniers mois.

Montage : Caisse de grève

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.