🌳 Lutzerath : contre la mine de charbon, expulsion et résistance

À l’ouest de l’Allemagne, le village de Lutzerath est devenu un symbole de la lutte pour le climat. Une gigantesque machine dévore la terre pour extraire du charbon, un combustible très émetteur de CO2. Pour étendre la zone d’extraction, des villages sont vidés de leurs habitant-es et rasés avant le passage de la machine. Lutzerath en fait partie.

Des écologistes occupent la zone pour empêcher l’avancée de la mine. Depuis deux jours, 1500 policiers sont déployés pour les expulser et détruire des bâtiments. Des résistances ont lieu sur le terrain : occupations, affrontements, désobéissance civile et cabanes dans les arbres. Il y a beaucoup de destructions par la police, mais la bataille n’est pas finie. Certains lieux sont même réoccupés.

Un appel à rejoindre Lutzerath circule en Allemagne et dans les pays frontaliers. Ce samedi, des activistes climatiques occupent la permanence du parti Les Verts, qui ont signé l’accord pour raser le village. Une forte mobilisation sur le terrain est attendue ce week-end.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « ðŸŒ³ Lutzerath : contre la mine de charbon, expulsion et résistance »

Les commentaires sont fermés.