?️ Soutenez la presse indépendante


À l’heure du tout numérique et de l’overdose d’informations vite lues et vite oubliées, faire vivre une presse papier est une mission. Encore plus quand il s’agit de titres indépendants, sans publicité ni subventions et résolument opposés aux idées dominantes. Dans toute la France, des équipes font vivre des journaux papier de grande qualité, qui sont autant de contre-pouvoirs locaux. Mais ces journaux ont besoin de soutien. Quelques titres à lire :


Les couvertures des derniers numéros des journaux présentés

⚫ Le Postillon

À l’origine, Le Postillon était un journal qui paraissait à Grenoble en 1885. Depuis 2009, une équipe fait renaître le canard satirique dans la capitale de l’Isère, avec le slogan «Amour, glaires et beauté». Le journal paraît tous les deux mois et c’est un sérieux poil à gratter pour les décideurs locaux. Il se moque de la novlangue des élus «écolos», dénonce les innovations sécuritaires qui s’expérimentent à Grenoble, propose des reportages, de l’histoire populaire et des dossiers spéciaux. Gage de qualité, il a été poursuivi par le président de la métropole grenobloise. Visuellement, c’est beau, et on se marre. Un format original, à soutenir ! https://www.lepostillon.org/

⚫ CQFD

Faut-il présenter ce journal dont le symbole est un chien rouge à la gueule menaçante ? Depuis 2003, CQFD dont l’équipe est basée à Marseille parvient à sortir un numéro par mois, sous l’angle de la critique sociale. Dossiers sur la répression, analyse des mouvements sociaux, de la gentrification, interviews nourrissantes et billets enragés, tout y est. Sa survie dépend de ses ventes, et notamment des abonnements, alors n’hésitez pas. https://cqfd-journal.org/

⚫ L’âge de faire

Écolo, antimilitariste, le journal L’âge de Faire rappelle La Gueule Ouverte, autre journal qui a fait les beaux jours de la presse indépendant des années 1970. Contre la bagnole, le « progrès » capitaliste, la surveillance et le consumérisme. Le titre propose aussi des pistes et des alternatives. L’age de Faire paraît tous les mois, à petit prix. https://lagedefaire-lejournal.fr/

⚫ La Lettre à Lulu

Le sale gosse de la presse nantaise. Depuis 1995, «l’irrégulomadaire» insolent ironise sur la vie politique locale et balance sur les puissants. Des enquêtes sur les cathos nantais, le Parti Socialiste, les arnaques des élus et des patrons… Le dernier numéro est en rupture de stock, prochaine sortie : début mars, dans tous les bons kiosques de Nantes et environs. https://lalettrealulu.fr/

⚫ Contre Attaque

En plus de notre activité quotidienne en ligne, nous proposons des revues pour sortir de la dépendance au numérique et au réseaux marchands. 9 numéros de Nantes Révoltée sont parus depuis 2017. En 2022, nous avons voulu viser plus haut : une revue de 68 pages avec une impression et un papier de haute qualité. Et surtout plus de contenu : des dossiers complets sur l’antifascisme, l’histoire des dissolutions, le nucléaire ou encore la technopolice, des brèves du désastre, des tutos… Le tout agrémenté de nombreux tags, banderoles, gags et visuels, à petit prix. À retrouver ici : https://contre-attaque.net/cat-produit/revues/

Parmi les titres remarquables, il y aussi Le Poing à Montpellier, La Brique à Lille, La Topette à Angers, Le Ravachol à Blois, Mouais à Nice… Une vraie constellation de résistances aux médias dominants !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.