Nantes, ce vendredi 14 avril : 18h au miroir d’eau

Le Conseil Constitutionnel doit valider ou censurer en fin d’après-midi la réforme des retraites de Macron. Une loi imposée sans majorité, contre l’avis de la population, en procédure accélérée pour éviter les débats et sans vote par 49-3. Le tout sur fond de violences policières généralisées, de répression des grévistes, de dissolutions.

Pourtant, il est très probable que cette institution crapuleuse valide intégralement le caprice de Macron et piétine les mois de mobilisation que nous venons de vivre. Dans le cas contraire, si la réforme est miraculeusement bloquée, nous fêterons cet abandon et préparerons la suite. Dans les deux cas, c’est la crise de régime.

Quelle que soit la décision du Conseil, retrouvons nous massivement dans les rues. À Nantes, la CGT appelle à converger à 18h au Miroir d’eau. Faites passer le mot !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.