Darmanin trouve Le Pen et Meloni «trop molles»


Les néofascistes italiens trouvent le gouvernement français trop radical


Darmanin marchand avec des dossiers sous le bras

Le gouvernement français est d’extrême droite. Il veut même être plus dur que les partis néofascistes.

Un exemple aujourd’hui avec la crise diplomatique créée par Gérald Darmanin. Le ministre vient d’accuser la dirigeante italienne Giorgia Meloni d’être «incapable de régler les problèmes migratoires» dans son pays. Rappelons que Giorgia Meloni est d’extrême droite, membre de tendances politiques issues du fascisme. Le ministre de l’Intérieur reproche notamment au gouvernement italien d’être responsable de «l’afflux de personnes migrantes et notamment de mineurs» dans le sud de la France.

La France est effectivement en compétition avec l’extrême droite italienne dans le domaine du pire. En octobre et novembre, des réfugiés sauvés en mer par le navire Ocean Viking étaient refoulés par la France et l’Italie. Finalement, c’était le président du Conseil exécutif de Corse qui avait accepté d’accueillir temporairement le navire dans un port de l’île. Le 11 novembre, l’Ocean Viking accostait finalement au port militaire de Toulon. Mais plutôt que d’accueillir et de prendre soin des enfants, des femmes et des hommes qui avaient échappé à la noyade et attendaient depuis des semaines sur un bateau, Darmanin a choisi de parquer et d’enfermer tous les rescapés dans une zone d’attente sur une presqu’île entourée de forces de l’ordre. Darmanin avait réclamé, en-dehors de toute procédure légale, l’expulsion immédiate de dizaines de ces réfugié-es. Une honte mondiale.

Le leader italien d’extrême droite Matteo Salvini a d’ailleurs estimé que la France donne des leçons de droits de l’homme mais repousse les femmes et les enfants. Rendez-vous compte : les fascistes italiens donnent des leçons d’humanisme à Macron et Darmanin !

En février 2021, en guise de prélude à la campagne présidentielle, le pouvoir avait organisé un «duel» télévisé entre Darmanin et Marine Le Pen. Darmanin avait affirmé en direct que la dirigeante d’extrême droite était «trop molle» vis-à-vis des musulmans et des musulmanes.

Gérald Darmanin est un ancien militant du groupe royaliste et antisémite l’Action Française.

Ce gouvernement a voté une loi «asile et immigration» avec le FN et compte faire de même avec une nouvelle batterie de mesures racistes programmée ces prochains mois.

Emmanuel Macron a réhabilité Maurras et Pétain. Il a appelé Zemmour pendant 30 minutes pour lui dire son «soutien» après que le pétainiste ait été insulté dans la rue, et lui a commandé une «note» sur l’immigration. Il a également donné une interview de complaisance à Valeurs Actuelles en tenant des propos d’extrême droite.

Le gouvernement a voté des lois violemment islamophobes, dissout des associations musulmanes, mais aussi des associations anti-colonialistes, tenté s’en prendre aux médias indépendants. Il a militarisé la police, lui a donné les pleins pouvoirs, en faisant la police la plus violente et la plus armée d’Europe. Il utilise toutes les mesures les plus autoritaires pour passer en force, museler la contestation, surveiller la population. Des lois antiterroristes sont employées pour interdire des casserolades.

Oui, la France est dirigée par l’extrême droite. Cessez de détourner le regard, d’imaginer que ça pourrait être pire, plus tard ou ailleurs. C’est ici et maintenant que ça se passe.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.