Contre les violences d’État et le racisme : grande marche unitaire ce week-end


➡️ À Nantes, vendredi 22 septembre, 18h, Préfecture
➡️ Dans toutes les villes de France, samedi 23 septembre


Série d’exécutions policières pour «refus d’obtempérer» dans les quartiers. Meurtre de Nahel. Forces antiterroristes pour écraser la révolte dans les banlieues, et nombreuses mutilations. Répression militarisée du mouvement écologiste et tentative de dissolution des Soulèvements de la Terre. Violences policières et 49-3 contre le mouvement syndical de défense des retraites. Ça suffit : il est temps de faire bloc.

De très nombreuses organisations syndicales, associations, collectifs, comités de quartiers populaires, de victimes de violences policières et partis politiques se mobilisent ensemble, et appellent à une «marche unitaire le 23 septembre 2023».

Il s’agit d’une «convergence des justices antiraciste, sociale et écologique, féministes et pour que cessent les politiques sécuritaires et anti sociales.»

L’appel unitaire vise à «organiser des manifestations ou d’autres initiatives sur tout le territoire, pour faire front ensemble contre la répression des contestations sociales démocratiques et écologiques, pour la fin du racisme systémique, des violences policières, et pour la justice sociale climatique, féministe et les libertés publiques».

  • À Nantes, la manifestation aura lieu dès vendredi 22 septembre à 18h, devant la Préfecture, car le samedi, le centre-ville sera totalement occupé par la dernière attraction de Royal de Luxe. Nantes ouvrira donc le bal des mobilisations du week-end.
  • Dans de nombreuses autres villes, des rendez-vous auront bien lieu le samedi.

Ajout : avant la manifestation de 18h, un rassemblement en soutien à Ariane Lavrilleux et pour une presse libre et indépendante est organisée à 17h30 devant la préfecture.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

3 réflexions au sujet de « Contre les violences d’État et le racisme : grande marche unitaire ce week-end »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *