Damien Rieu est-il centriste ?


«Depuis quelques jours j’ai l’impression d’être devenu un centriste tellement le spectre a basculé, en tous cas dans le milieu médiatique».


L'affiche présentant Damien Rieu et son soutien à Zemmour en 2022, avec la citation de son tweet "«Depuis quelques jours j’ai l’impression d’être devenu un centriste tellement le spectre a basculé, en tous cas dans le milieu médiatique».

Ce sont les mots de Damien Rieu, l’ancien chef des identitaires, un homme obsédé par le «grand remplacement», proche du site Fdesouche et de milieux néo-nazis, qui a été poursuivi pour des actions racistes comme l’occupation d’une mosquée ou une opération de blocage de réfugiés dans les Alpes, à la frontière avec l’Italie.

Depuis 2022, le militant identitaire a rejoint Reconquête, et il est le bras droit d’Eric Zemmour.

Ce 31 octobre, Damien Rieu reconnaît que le «milieu médiatique» est désormais beaucoup plus à droite que lui. Justifications quotidiennes des massacres de palestiniens sur fond de “choc des civilisations”, propos islamophobes décomplexés, mensonges éhontés, appels au génocide, diffamations en flux continu contre la gauche… La pointe avancée de l’extrême droite française se sent doublée sur sa droite, au point de se sentir «centriste» !

Il faut dire qu’en allumant la télévision française, on a l’impression de revivre les années 1930.

Ce constat, nous le faisons depuis longtemps. Maintenant, même l’extrême droite radicale reconnaît être dépassée : la classe médiatique française est fasciste.


Oui, Rieu a raison, le «spectre a basculé»


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *