Israël : l’armée fasciste essaie d’effacer un peuple


Si vous pensez encore que ce qu’il se passe actuellement en Palestine est une «riposte anti-terroriste», vous êtes au mieux profondément demeuré, au pire complice. Ce qui se déroule est une opération d’anéantissement méthodique et consciente d’un peuple, assumée par les fascistes israéliens.
Quelques exemples que vous ne verrez pas à la télévision :


  • À Gaza, où la moitié des bâtiments ont été détruits, des blindés ont ravagé un parc nommé Katiba, pour y creuser dans la terre une étoile de David géante. Le tout avec des fumigènes bleus et blancs, couleurs du drapeau israélien, filmé et diffusé en ligne.
  • Israël prétendait qu’une base de «centaines» de terroristes avec des otages se cachait sous l’hôpital Al-Shifa, ce qui justifiait de tuer ses occupant-es et de l’envahir. Il n’y avait évidemment rien. Mais les colons se sont filmés en train de planter un drapeau israélien sur l’hôpital, prouvant qu’il s’agit d’une opération d’annexion et d’élimination.
  • Toujours à Gaza, des soldats se sont filmés en train de danser sur les ruines de la ville.
  • En 2010, une «flottille de la liberté» amenait de l’aide humanitaire à Gaza, alors déjà sous blocus. Le bateau avait subi une attaque israélienne faisant plusieurs morts, et un monument avait été érigé pour les victimes. Il a été détruit et des soldats s’en vantent.
  • Le parlement de Gaza a été dynamité par Tsahal qui en diffuse les images. Hôpitaux, écoles, habitations, lieux politiques… Il s’agit de tout détruire pour rendre l’endroit inhabitable à jamais. De rayer Gaza de la carte.
  • En Cisjordanie, près de 200 civils ont été tués dans les raids incessants de colons et de soldats. Ce sont des pogroms racistes caractérisés. Un monument en mémoire d’Arafat a été détruit, comme d’autres lieux symboliques.
  • Des milliers d’arrestations de palestiniens ont lieu en Cisjordanie. Les soldats se sont filmés en train de rafler des hommes totalement nus avant de les charger dans des bus ou de les humilier, les yeux bandés, en diffusant l’hymne israélien.

L’objectif est de faire disparaître les palestiniens de la surface du globe. C’est une opération génocidaire, et les gouvernements occidentaux sont complices.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *