Macron dans la M×××× ?


Tic, tac, tic, tac : le compte à rebours touche à sa fin, et la promesse du Président Macron et de la Maire de Paris Anne Hidalgo commence à sentir mauvais.


Une cuvette de toilettes sous des titres rappelant que la Seine sera toxique pour Macron et Hidalgo

Les deux responsables avaient annoncé leur intention de se baigner dans la Seine le 23 juin pour montrer, avant les Jeux Olympiques, que la rivière est assainie. Il ne reste que trois semaines.

Le gouvernement a mis les grands moyens pour permettre ce bain royal : un projet d’assainissement, nommé «Plan Qualité de l’Eau et Baignade» qui a coûté pas moins d’1,4 milliard d’euros, dont la moitié venant des poches de l’État. À ce prix là, on pouvait espérer une eau limpide.

Premier problème, l’été dernier : les autorités ont mis en scène un «test» un an avant les Jeux, avec une épreuve de natation. Mais de fortes pluies ont fait déborder les égouts, la Seine s’est retrouvée avec des taux de bactéries fécales beaucoup trop élevées : annulation en urgence. Trois semaines plus tard, une épreuve de triathlon était à son tour annulée. Cette fois-ci, la mairie ne pouvait pas accuser la pluie. Mais c’est «une vanne défectueuse» qui aurait fait fuiter des mètres cubes de caca.

La situation s’est-elle améliorée ? En avril 2024, 100 jours avant le début des Jeux, l’ONG Surfrider Foundation a révélé ses analyses de l’état de la Seine. Après avoir effectué 14 mesures sous les ponts parisiens où doivent passer les épreuves de natation, l’organisation estime que les niveaux de bactéries sont «alarmants» et «au-dessus, voire très largement au-dessus» des seuils recommandés.

Cerise sur le gâteau le 1er juin 2024, à 22 jours de l’échéance annoncée par Macron : 50.000 mètres cubes d’eaux usées ont été déversés dans la Seine depuis une commune des Yvelines, après «un dysfonctionnement d’un système de pompage». À ce niveau de malchance, il s’agit soit de signes du destin, soit de sabotages coquins.

Et pour donner encore plus de sueurs froides au Président, un hashtag #JeChieDansLaSeineLe23Juin a pris une ampleur phénoménale ces derniers jours, et a été partagé des centaines de milliers de fois.


Renoncer à son annonce où être dans la m**** jusqu’au cou ? C’est peut être le dilemme qui se posera au début de l’été à la tête de l’État.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « Macron dans la M×××× ? »

  1. L’avidité des bourgeois les rend tellement cons qu’iels en oublient que la planète il n’y en qu’une.
    Macron dans la merde ? Bien fait pour sa gueule ainsi que pour l’ensemble des dominants de ce monde. À l’inverse de ce que disait un autre imbécile de bourgeois français c’est pas tant pis pour nous les “sans dents” mais tant pis pour nous les sans terre ou le capitalisme nous apporte le spleen mais surtout l’ensemble des dangers qui menacent nos assiettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *