«Chez nous» une projection antiraciste sur l’assemblée


La nuit dernière à Paris, le collectif anti-raciste «banlieue climat» a projeté sur la façade de l’Assemblée nationale des portraits de personnalités françaises non-blanches, avec le mot d’ordre « chez nous », pour dénoncer le RN et protester contre sa possible arrivée au pouvoir.


On y voit Aya Nakamura, la chanteuse francophone la plus écoutée au monde, des tirailleurs sénégalais en arrière plan, et d’autres personnes issues de l’immigration.


La police est immédiatement intervenue pour mettre fin à la projection, explique le journaliste Rémy Buisine. Le régime est tellement pressé de terminer sa mue néofasciste que de simples rayons de lumière sur une façade entraînent une réaction policière instantanée.


Vidéo : Remy Buisine

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *