Une boulangerie incendiée par des racistes à Avignon


Une boulangerie a été incendiée dans la nuit de mardi à mercredi à Avignon dans le Vaucluse. Des traces d’effraction ont été constatées, alors qu’à l’intérieur, des tags à caractère raciste et homophobe avec les mots “nègre”, “PD”, “dégage”, ont été découverts. Avec 7 départs de feu constatés, le caractère criminel de l’incendie ne fait aucun doute.


une boulangerie incendiée par des racistes à avignon

Les tags semblent viser le jeune apprenti de la boulangerie, âgé de 17 ans et d’origine ivoirienne selon France 3. Il est en première année de CAP, placé depuis l’an dernier par l’Association Hébergement Accueil Réinsertion Provence (AHARP). «Il travaille avec moi au labo en production, à l’arrière, c’est un ange» explique le patron, choqué. «Le magasin est foutu, c’est ma vie qui est partie en fumée».

La boulangerie avait ouvert il y a 10 ans. Elle sera fermée plusieurs mois et les deux vendeuses sont en chômage technique. Quant au jeune apprenti, son année de formation prend fin, et il devra trouver un autre établissement.

On parle beaucoup du programme du RN, mais l’extrême droite est avant tout une ambiance qui favorise le passage à l’acte. D’abord parce que si Bardella arrive au pouvoir, il n’aura pas beaucoup de lois à passer pour installer une dictature sur le plan institutionnel, Macron s’en est très bien chargé. Dissolutions d’associations, fichage généralisé, état d’urgence dans le droit commun, surveillance algorithmique, lois xénophobes, police raciste, surarmée et toute puissante… Tout ça est déjà en place, il suffit d’appliquer et de renforcer ce que fait déjà la macronie. Ensuite parce que la montée de l’extrême droite dans les urnes s’accompagne toujours d’un défoulement en actes.


On le voit, la banalisation médiatique et l’augmentation de votes RN a déjà provoqué une explosion des violences et propos racistes. En cas de victoire de Bardella, les crimes racistes, agressions, incendies et les violences policières feront des ravages. La question de l’autodéfense devra être posée.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « Une boulangerie incendiée par des racistes à Avignon »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *