Biarritz : des militants “réquisitionnent” la villa d’un proche de Poutine pour accueillir des réfugiés


Ce lundi 14 mars au pays-Basque, trois individus étaient interpelés au pied d’une magnifique demeure de la ville de Biarritz. L’un des activistes arrêté sur place est Pierre Haffner, figure du mouvement des Gilets Jaunes et militant associatif de la région.


À Biarritz, l'Alta Mira trône face à l'océan.

Leur crime : avoir occupé une luxueuse villa de Biarritz, “l’Alta Mira” avec vue sur l’océan, huit chambres et trois salles de bain pour la mettre à disposition de réfugié-es. Une réquisition audacieuse puisque la demeure appartient à un oligarque russe très proche du Kremlin. Kiril Shamalov n’est autre que l’ancien gendre du président Vladimir Poutine.

En effet, les trois militants avaient profité de l’absence de la famille pour s’introduire dans le domicile avant de changer les serrures. Ils avaient ensuite annoncé sur les réseaux sociaux leur intention de transformer ce vaste espace coquet et confortable en lieu d’accueil pour les personnes fuyant la guerre en Ukraine. Depuis sa chaîne YouTube, Pierre explique son geste : «Cette maison a été achetée avec de l’argent volé par Poutine, par sa mafia, au peuple russe et aux peuples opprimés par la Russie de Poutine», «la maison du Peuple est prête à accueillir les réfugiés du régime de Poutine».

Ils ont été depuis tous les trois placés en garde à vue en attendant la décision de justice du parquet de Bayonne.


Les vrais héros ne portent pas de capes.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.