Front contre les attaques transphobes


Rassemblement à Nantes, dimanche 5 mai, 14h, grue jaune


L’augmentation et la banalisation de la transphobie ces dernières années est gravissime, avec une augmentation de près de 35% des agressions transphobes entre 2021 et 2023.

Ces dernières semaines s’est ajouté la sortie d’un ouvrage écrit par deux militantes d’extrême droite, publié par la maison d’édition qui édite notamment le fasciste Papacito et encensé par Maréchal-Le Pen, ouvertement transphobe.

Le groupe LR a déposé un rapport sénatorial proposant d’interdire toute transition de genre aux personnes de moins de 25 ans, reprenant ainsi une proposition de loi du RN à l’Assemblée et marchant dans les pas de l’alt-right américaine. Ces relents réactionnaires, essentialistes et eugénistes rappelant les années 40 doivent alerter sur le danger imminent qui pèse sur les personnes transgenres, non-binaires ou intersex.

Derrière la transphobie qui s’exprime aujourd’hui, c’est ainsi toute la droite réactionnaire de la Manif pour Tous qui cherche à remobiliser ses réseaux. Parler d’effet de mode pour s’octroyer la possibilité de torturer et mutiler des jeunes personnes (et en particulier les personnes intersexuées), banaliser la réification et la fétichisation des corps et des gens : voici les premiers pas menant à une légitimation des agressions récurrentes, xénophobes, fascistes et réactionnaires qui visent les personnes trans.

Partout en France auront lieu des rassemblements appelant à faire front contre l’offensive anti-trans actuelle. Voici les rendez-vous prévus en Bretagne :

Le 4 mai

Rennes : 18h, République

Le 5 mai

  • Brest : 17h, place de la liberté
  • Quimper : 18h, Place Saint-Corentin
  • Nantes : 14h, Grue Jaune sur l’ïle de Nantes
  • Lorient : 15h, Place Glotin

Pour en savoir plus : sur Nantes, suivez @nosig_nantes et au niveau national @lecoindeslgbt.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *