Les médias des milliardaires pètent les plombs


Ils en rêvaient, ils ont tout fait pour et ils sont déçus : il n’y aura pas de gouvernement RN dès cet été.


Les éditorialistes avaient tout donné contre la gauche et pour favoriser la montée de l’extrême droite. Cela n’a pas marché, et maintenant ils ont «la gueule de bois». La population est moins fasciste qu’eux.

Maintenant, ils aboient comme jamais contre le Front Populaire, avec une virulence toujours plus décomplexée : «antisémite», «ennemi de la République», « fiché S», «sans valeurs», «destructeur de la France», amenant la «guerre civile» et mettant des «balles dans la tête»… Pourquoi pas zoophile et cannibale ?

Rendez-vous compte : ce déchaînement hallucinant vise à détruire une coalition de centre-gauche mollassonne avec François Hollande. Imaginez ce que ce clan néofasciste dira en cas de grand mouvement social, voire de soulèvement anticapitaliste…

Les choses sont claires, il n’y a plus aucune régulation dans les médias télévisuels français, plus aucun filtre, plus aucune retenue. Tous les coups sont permis pour imposer le fascisme à grand coup de propagande. La meute de chiens qui peuple les plateaux télé est enragée. Il est temps de les faire rentrer à la niche.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Les médias des milliardaires pètent les plombs »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *