đŸ”„ Il y a quatre ans : un premier dĂ©cembre insurrectionnel


Histoire d’un basculement


PHOTO LAURE MAMET / L'INDEPENDANT / ACTION GILETS JAUNES AU PEAGE NARBONNE /

PHOTO LAURE MAMET / L’INDEPENDANT / ACTION GILETS JAUNES AU PEAGE NARBONNE /

PHOTO LAURE MAMET / L’INDEPENDANT / ACTION GILETS JAUNES AU PEAGE NARBONNE /

Le 1er dĂ©cembre 2018, il y a quatre ans, fut une journĂ©e historique. Le soulĂšvement des Gilets Jaunes dure depuis seulement deux semaines. 14 jours plus tĂŽt, des centaines de milliers de personnes avaient bloquĂ© des milliers de ronds-points, d’autoroutes et de zones commerciales dans toute la France. Le samedi suivant, les Champs ÉlysĂ©es s’Ă©taient couverts de barricades et la fumĂ©e des lacrymogĂšne s’Ă©tait mĂȘlĂ©e aux dĂ©corations de NoĂ«l de la plus belle avenue du monde.

Ce samedi, premier jour de dĂ©cembre, c’est l’Acte 3 d’un mouvement protĂ©iforme, incontrĂŽlable et d’un genre nouveau, parti des ronds-points pour exploser jusqu’au cƓur de la capitale. L’onde de rĂ©volte atteint son paroxysme. L’Arc de Triomphe est pris d’assaut. L’aĂ©roport de Nantes est envahi. Des pĂ©ages brĂ»lent dans le sud de la France. Des dizaines de banques sont esquintĂ©es. Des voitures de police s’embrasent. La prĂ©fecture du Puy en Velay est en feu. Des milliers de ronds-points et de routes sont bloquĂ©s. Plusieurs mĂ©tropoles sont en rĂ©volte. Des hĂŽtels particuliers sont envahis.

La bourgeoisie a chaud. À Paris, c’est l’insurrection : la police a perdu. MalgrĂ© les dizaines de milliers de grenades tirĂ©es, la situation est hors de contrĂŽle. Les hommes en armes battent en retraite.

Il y aura un avant et un aprĂšs. Dans les heures et les jours qui suivent : des blindĂ©s sont dĂ©ployĂ©s dans les rues de Paris. Une octogĂ©naire meurt Ă  Marseille. Un hĂ©licoptĂšre se tiendra prĂȘt dans la cour de l’ÉlysĂ©e Ă  Ă©vacuer Macron. Le PrĂ©sident interviendra, livide et dans la pĂ©nombre, Ă  la tĂ©lĂ©vision. Des milliers d’opposants seront arrĂȘtĂ©s. Des lycĂ©ens qui rejoignent la mobilisation la semaine qui suit seront massivement mutilĂ©s et interpellĂ©s dans tout le pays. La rĂ©volution en devenir sera Ă©touffĂ©e par la force.

À partir de quel moment une rĂ©volte devient une rĂ©volution ?

Quand est-ce qu’une Ă©meute devient une insurrection ?

Ces questions se sont posées au début du mois de décembre 2018. Et elle se poseront sans doute à nouveau.

Voici une sĂ©lection d’images pour tenter de raconter cette journĂ©e hors norme oĂč tout semblait possible. Et pour ne pas oublier ce qu’a Ă©tĂ© le mouvement des Gilets Jaunes, alors que certains inventent que ce soulĂšvement a Ă©tĂ© «pacifique» pour mieux critiquer les gestes de rĂ©voltes qui ont lieu en ce moment.