Bretagne antifasciste : Saint-Brieuc en force contre l’extrême droite


Plus de 2000 personnes dans les rues de la ville des Côtes d’Armor le 21 avril



L’ascension de l’extrême droite au pouvoir n’est pas inéluctable : partout, des résistances continuent de tenir bon et refusent de céder à l’ambiance de défaite générale.


Le 21 avril à Saint-Brieuc, ville de 45.000 habitant-es au nord de la Bretagne, plus de 2000 personnes ont manifesté contre le fascisme : une forte affluence rapportée à la taille de la ville. Il faut dire que Saint-Brieuc a connu une attaque fasciste contre un festival baptisé «Bretagne solidaire» l’été dernier, et que dans le même département la petite commune de Callac a été visée par une intense campagne d’extrême droite qui a semé la terreur contre un projet de centre d’accueil alors que des tags nazis ont vandalisé un site d’hommage à la Résistance.

Ce 21 avril, la mobilisation a donc été nombreuse et dynamique. Le média Lorient la combative raconte : «Les collectifs antifascistes autonomes prennent la tête de cortège, un bloc se forme derrière la banderole de tête. Des fumis sont craqués, les cagoules noires, roses et à paillettes sont de sortie. Deux autres bâches de têtes sont déployées. […] La manifestation s’est terminée en festivités au son des batucadas et diverses fanfares présentes».

À Saint-Brieuc, une manifestation avait déjà eu lieu en février, à initiative du CVA 22 – Comité de vigilance antifasciste – pour commémorer les 90 ans de l’émeute fasciste de février 1934.

Historiquement, la Bretagne est une terre de résistances, de luttes sociales et de rejet du fascisme. Ces dernières années, l’extrême droite tente de s’y implanter, avec la bienveillance des autorités. En Loire-Atlantique, c’est à Saint-Brévin que des néo-nazis ont tenté ces derniers mois d’empêcher un centre d’accueil et ont incendié la maison du maire.


Mais en Bretagne, le tissu social riche en complicités et collectifs locaux continue de porter haut le combat antifasciste. C’est ce qu’a démontré, une fois de plus, cette belle manifestation à Saint-Brieuc.


Photos : Lorient.la.combative, France Insoumise, La Cause du Peuple, Mick-Folcoche, Libération

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *